Comment souscrire à une mutuelle après une démission ?

Après une démission, les différents privilèges qui vous sont accordés au sein d’une entreprise disparaissent. Rebondir sur ses pattes, n’est pas toujours chose facile, car la plupart des assurances sont perdues.

Voici quelques astuces et divers conseils pour souscrire à une nouvelle mutuelle après une démission.

Quelles sont les étapes pour souscrire à une mutuelle ?

Souscrire à une mutuelle est un long processus qui se divise en plusieurs étapes.

Évaluer ses besoins

Faites le point de vos besoins et dépenses. Cette phase consiste à déterminer l’assurance qu’il vous faut. Vous avez le choix entre :

  • Prendre une assurance pour vous
  • Prendre une assurance pour votre époux (se)
  • Prendre une assurance pour votre époux (se) et vous
  • Prendre une assurance pour votre époux (se) et vos enfants
  • Prendre une assurance pour vous et vos enfants
  • Prendre une assurance pour tous.

Bien sûr, les prix varient selon la formule choisie. Faites attention et tenez compte de vos priorités.

Faire une étude comparative

Il est possible de demander un devis en ligne gratuitement en fonction de vos dépenses et celle de vos proches. Vous pouvez effectuer une étude comparative afin de faire le meilleur choix et le plus économique.

Choisir votre assurance

Après avoir réalisé les étapes précédentes, vous savez désormais ce qui vous convient. Optez pour une assurance qui offre : un choix de garantie, un remboursement rapide, un suivi spécial et surtout une évaluation gratuite. Gardez ces critères en tête en choisissant votre assurance.

Obtenir votre contrat d’assurance

Pour finir, il ne vous reste qu’à envoyer vos pièces pour avoir votre contrat d’assurance. Pour cela, vous devez fournir : noms et prénom, adresse, date de naissance, numéro de sécurité sociale, pièces bancaires, etc.

Dans certains cas, l’on peut vous exiger le dépôt d’un montant préalable et des justificatifs. Lisez bien le contrat et assurez-vous que toutes les clauses vous conviennent avant de signer.

La mutuelle est une protection sociale dont nous ne pouvons nous passer. En cas de démission, si l’on ne peut pas la conserver, il est important de souscrire à une nouvelle. Ces quelques astuces et conseils vous aideront à le faire.

Pourquoi souscrire à une mutuelle ?

La mutuelle est un service social qui couvre le travailleur et sa famille en cas de problème de santé. Que faire dès que vous la perdez ? Si vous n’avez pas la possibilité de conserver votre mutuelle, la seule solution reste de souscrire à une nouvelle.

Dans le cas contraire, vous ne bénéficierez plus de couverture santé. Les dépenses faites à l’hôpital ne seront pas remboursées par l’assurance.

Autre solution : garder votre mutuelle d’entreprise

Et oui, c’est possible ! Il est possible après une démission de continuer à bénéficier de la mutuelle de votre entreprise gratuitement. Cela s’appelle la portabilité.

Toutes les entreprises ne vous le disent pas. Nous vous recommandons donc de rechercher plus d’informations sur le site du Service Public au sujet de la portabilité de la mutuelle après une démission.

Articles similaires

Derniers articles