Dans quelles affaires judiciaires Nicolas Sarkozy est-il impliqué ?

Au cours de sa carrière politique et de son mandat présidentiel, Nicolas Sarkozy a été impliqué dans plusieurs affaires. Ces dernières aussi rocambolesques les unes que les autres ont fait couler beaucoup d’encre. Dans quelles affaires est-il réellement impliqué ? Nous vous en disons plus !

L’affaire du financement libyen de la campagne de 2007

Dans cette affaire, Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir financé sa campagne lors des élections présidentielles grâce à de l’argent appartenant au dictateur Mouammar Kadhafi. Certaines informations ont même révélé l’existence d’un carnet dans lequel seraient mentionnés 3 versements à son endroit.

Après avoir été interpellé par la police judiciaire financière, Nicolas Sarkozy a été mis en examen le 21 mars pour corruption. Il n’a pas été condamné par les tribunaux français pour cela. Vous pouvez toujours découvrir sa version dans ses livres.

L’affaire des voyages en jet

Nicolas Sarkozy a été également impliqué dans une enquête dite « des voyages en jets privés ». En effet, l’homme politique aurait effectué des voyages entre 2012 et 2013 qui ont été facturés à la société Lov Group appartenant à son ami Stéphane Courbit. L’enquête n’a évidemment pas abouti, car il n’y a même pas eu de mise en examen. Les juges ont donc rendu une ordonnance de non-lieu et l’ont acquitté de toutes les charges.

L’affaire Tapie

Nicolas Sarkozy est aussi impliqué dans l’affaire Bernard Tapie. Au cours de celle-ci, l’arbitrage rendu en la faveur de ce dernier a été annulé en 2015 par la justice. Confirmé ensuite par la Cour d’Appel de Paris, Bernard Tapie devra rembourser 404 millions d’euros qu’il avait reçus de l’État. Le procès avait été tenu du 10 mars au 1er avril 2019 à Paris. 5 ans de prison avaient été retenus à son encontre.

Les enquêtes avaient mis en évidence de nombreux rendez-vous entre Nicolas Sarkozy et Bernard Tapie. Elles n’avaient également pas exclu que même si l’ex-président n’avait pas été mis en cause, des consignes aient pu être données par des autorités de l’État. Aucune condamnation n’a été retenue contre Nicolas Sarkozy.

L’affaire Bettencourt

Cette affaire a jeté beaucoup d’encre dans les médias français. En effet, après avoir été écouté plusieurs fois et placé en tant que témoin assisté, Nicolas Sarkozy a bénéficié d’un non-lieu après avoir été mis en examen pour abus de faiblesse. Les enquêteurs n’ont malheureusement pas réussi à retenir de preuves suffisantes pour condamner le président de la République.

Ce dernier était accusé d’avoir profité de la faiblesse de Liliane Bettencourt, l’héritière de la grande firme L’Oréal. Aujourd’hui encore, beaucoup pensent que l’ancien président est coupable de ces faits.

Hormis cela, il est également impliqué dans d’autres affaires telles que celle des pénalités des comptes de campagne, celle des sondages de l’Élysée, celle des hélicoptères du Kazakhstan, mais également dans l’affaire Karachi. En clair, tout porte à croire que le mandat de Nicolas Sarkozy n’a pas été blanc comme neige. Même si certains considèrent qu’il est responsable des faits qui lui sont imputés, il n’en demeure pas moins qu’il n’a jamais été reconnu comme étant coupable.

Articles similaires

[td_block_9 custom_title="Derniers articles"]