Quel visa faut-il pour aller en Chine ?

L’accès au territoire chinois est conditionné par un ensemble de démarches administratives, dont la possession d’un visa. C’est un document important qui justifie la légalité de votre présence sur un territoire étranger. Pour un voyage à l’Empire du Milieu, cette autorisation vous est délivrée en fonction du but de votre visite.

Quels sont les types de visas valables pour visiter la Chine ? Voici quelques éléments de réponse.

Le visa touristique

Encore appelé visa L, il est valable pour trois mois. Il peut être à simple entrée comme à double entrée. Ce dernier a une validité de 30 jours et permet deux fois l’entrée sur le territoire. Son établissement se fait auprès du consulat chinois et dure cinq à six jours. Le coût d’établissement d’un visa L est de 60 € auprès du consulat. Vous devez fournir les documents suivants :

  • le passeport en cours de validité
  • photo d’identité
  • billet d’avion
  • relevé de compte
  • attestation d’hébergement
  • un document Excel retraçant votre parcours journalier.

Pour les citoyens de Brunei, du Japon, du Bangladesh et les cas de transit, le visa est exempté.

Le visa affaire

Il est destiné pour les voyages professionnels et est divisé en deux sous classes : M (activités commerciales) et F (les conférences). Les visas M, F à entrée simple et double, ont une validité de 90 jours. Quant au visa avec entrées multiples, il a une validité de 6 mois à 5 ans. Joignez aux documents officiels une lettre d’invitation de l’entreprise ou de votre contact chinois. Celui-ci doit comporter :

  • les informations complètes de la société
  • le tampon mentionnant l’entreprise, la dénomination du poste et la signature du correspondant
  • les informations complètes du demandeur de visa
  • l’objet de la visite, la date et le nombre de vos parcours
  • l’attestation de prise en charge des frais de visite par la société chinoise.

En complément, ajoutez la photocopie A4 de deux visas affaires utilisés dans les trois années précédentes. Le prix d’établissement est de 126 €.

Le visa études

Il s’agit du visa long séjour X1 (plus de 6 mois) et celui court séjour X2 (moins de 6 mois). Pour son obtention, les candidats doivent fournir en plus du dossier standard, un formulaire JW 201 ou 202 donné par l’université d’accueil, une lettre d’admission et un certificat de santé. La demande doit s’effectuer un mois avant le départ.

En dehors de ces visas, nous comptons également le visa de travail (Z) avec validité de 90 jours. Le visa de visite familiale Q1 ou Q2 est valable pour un mois.

Articles similaires

Derniers articles