Comprendre le bouddhisme dans le Monde

Le bouddhisme rassemble aujourd’hui près de 500 millions d’adeptes dans le monde entier. En effet, le terme bouddhisme vient du mot « budhi » qui signifie « se réveiller ». Il faut savoir qu’il trouve son origine au Ve siècle avant l’ère chrétienne lorsque Siddhartha Gotama, connu sous le nom de Bouddha, atteint l’Éveil après une longue méditation.

Ensuite, il s’est consacré à enseigner la vérité libératrice qu’il a découverte. Et jusqu’à nos jours, son enseignement ne cesse de se transmettre de génération en génération. Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le bouddhisme !

Qu’est-ce que le bouddhisme ?

Il s’agit ici de la manifestation de l’existence de Bouddha, de Dharma (son enseignement) et du Sangha (ordre des moines). Ces trois éléments constituent les bases fondamentales du bouddhisme.

Le Bouddha

En effet, Bouddha veut dire Sagesse. Donc, un Bouddha est une personne éveillée qui a atteint la perfection. Sakyamouni est le dernier Bouddha connu et c’est lui qui est le Fondateur du bouddhisme actuel. Né au nord de l’Inde vers l’an 563 avant J.C, il était le fis du roi Sakya Souddhodana et de la reine Maya qui mourut quelques jours après sa naissance. Et c’était sa tante Prajapati qui s’occupait de lui dans la citadelle de Kapilavastou.

À l’âge de 29 ans, Sakyamouni a quitté le palais royal pour trouver un remède aux souffrances humaines. Ce n’est qu’à l’âge de 35 ans qu’il fut illuminé lors de sa méditation au pied d’un arbre Bodhi. C’est ainsi qu’il est devenu le Bouddha Sakyamouni. Ensuite, il passait le reste de sa vie à prêcher sa doctrine. Ses milliers de disciples ont constitué le Sangha, la première communauté bouddhiste.

Le Sangha

Comme énoncé ci-dessus, le Sangha est la communauté de bouddhiste qui doit être formée par plus de 4 disciples fervents ayant reçu l’ordination majeure. En effet, ces disciples doivent être des exemples pour aider les autres membres de la communauté à mieux comprendre le Dharma, l’enseignement du Bouddha et pour les aider à suivre le bon chemin.

Il faut savoir qu’il existe des moines qui sont appelés « bhiksus » et des nonnes qui sont appelées « bhiksunis » dans le Sangha. Par contre, un bouddhiste qui n’a pas quitté sa vie familiale ne fait pas partie du Sangha. On les nomme plutôt « upasaka » (homme) ou « upasika » (femme).

Le Dharma

Le Dharma, l’enseignement du Bouddha, est basé sur l’observation de la vie quotidienne. Il repose notamment sur la recherche de la cause profonde de la souffrance humaine : l’ignorance. De plus, le Dharma repose également sur des méthodes pour mettre fin à cette souffrance.

De ce fait, le Bouddha a enseigné de nombreuses méthodes pour atteindre cet objectif. À ne citer que la purification et la méditation. En effet, la purification doit engendrer la concentration et la concentration doit engendrer la méditation. Celle-ci permet de développer la sagesse.

Et lorsqu’on atteint un niveau de développement de la sagesse assez élevé, il n’y aura plus de souffrance. Ainsi, selon le Dharma, tout le monde peut devenir Bouddha, un bienheureux.

Le bouddhisme est-il une philosophie ou une religion ?

La réponse à cette question est à la fois « oui » et « non ». Le bouddhisme est une philosophie parce qu’il étudie également la sagesse. En effet, si l’on définit la philosophie comme amour de la sagesse, le bouddhisme est donc une philosophie. D’autant plus qu’il s’agit d’une étude rationnelle et expérimentale de la vie humaine et de la nature.

Mais dès lors qu’on définit la philosophie comme une étude du monde phénoménal, le bouddhisme n’est plus une philosophie. Et pour cause, il n’est pas seulement une étude rationnelle et expérimentale. C’est aussi une pratique méthodique pour atteindre le vrai bonheur.

La deuxième question est de savoir si le bouddhisme est une religion ou non. Donc, si la religion concerne le culte d’un dieu créateur de qui la destinée de l’homme dépend, le bouddhisme n’est pas une religion. Et pour cause, dans le Dharma, la destinée de l’homme dépend de lui seul (de ses paroles, de sa pensée et de ses actes).

Par contre, si on définit la religion comme une organisation avec des prières et des rites, dans ce cas, on peut définir le bouddhisme comme une religion. Et pour cause, les bouddhistes ont leur culte, leur Dharma et leu Sangha. Rappelons-le : ce sont les trois modèles parfaits du bouddhisme.

Comment devenir bouddhiste ?

Pour devenir un bouddhiste, vous devrez d’abord connaître l’histoire et la vie du Bouddha et comprendre le Dharma, son enseignement. Ensuite, vous devrez fréquenter régulièrement les temples bouddhistes pour vous habituer à cette doctrine.

Il ne vous reste plus qu’à demander au maître d’organiser une cérémonie d’initiation aux Trois Refuges. C’est-à-dire,

  • Vous acceptez le Bouddha comme un bon exemple et vous croyez en la possibilité de devenir comme lui ;
  • Vous choisissez le Sangha comme Refuge et vous participerez à toutes les activités du Sangha pour mieux comprendre l’enseignement du Bouddha ;
  • Vous choisissez le Dharma comme Refuge et vous allez suivre l’enseignement du Bouddha.

Après la cérémonie, vous serez officiellement un bouddhiste laïc, un upasaka ou une upasika et le maître vous donnera un nom religieux.

Articles similaires

Derniers articles