Quels instruments composent une fanfare ?

La fanfare est exclusivement constituée de cuivres et si nécessaire de percussions. Parallèlement au Brass band, le type et le nombre d’instruments employés ne sont pas fixes.

Nous vous présentons ici les différents instruments qui composent une fanfare.

La grosse caisse

Également appelée tonnant, la grosse caisse est l’un des principaux instruments de percussion de la fanfare ayant un diamètre large. Elle est composée d’un fut cylindrique, de deux peaux (de frappe et de résonance) et de son accastillage. Le diamètre du fut de la grosse caisse peut varier entre seize et vingt-six pouces pour certains modèles. Il oscille entre vingt-six et quarante pouces pour d’autres.

Pour apporter un accompagnement rythmique, le joueur de grosse caisse se sert de ses mains en jouant notamment avec une mailloche.

Le tambour

Le tambour est un instrument musical à percussion également composé d’un fut sur lequel sont posées plusieurs peaux frappées avec des baguettes. Constituant une sorte de caisse de résonance du tambour, le fut se charge d’amplifier la vibration ainsi produite. Le tambour est généralement porté en baudrier au niveau de la cuisse gauche du joueur.

La trompette de cavalerie

Il s’agit d’un instrument d’ordonnance à vent et en cuivre. La trompette de cavalerie présente un aspect semblable à une trompette ordinaire. La seule différence à noter est qu’elle ne possède pas de piston et qu’elle dispose d’un tube plus long.

Cette trompette a une tonalité en Mi-bémols et peut présenter deux tonalités sur un même instrument. Pour modifier la tonalité, une palette doit être orientée afin de contourner le flux d’air.

Le cor de chasse

Accordé en Mi bémol, le cor de chasse est un instrument qui n’est pas à confondre avec la trompe de chasse. Il est composé d’un tube enroulé et d’une coulisse posée sur la branche d’embouchure sur laquelle l’exécutant pose ses lèvres. La coulisse permet de changer la tonalité et d’accorder les instruments entre eux.

Le clairon

Instrument à vent et en cuivre, le clairon est dépourvu de piston et a sa tonalité est en Si bémol. Pour changer les notes, le musicien fait diversifier la fréquence et la pression de la vibration dans l’instrument en comprimant ses lèvres.

Les cymbales

De forme circulaire et en disque, la cymbale est un instrument qui est généralement ajouré en son centre. Le son est produit en frappant la cymbale à l’aide d’une autre cymbale ou d’une baguette. Son épaisseur, son diamètre, son pourcentage d’étain et sa forme définissent le son obtenu.

D’autres petites percussions comme les claves, les maracas, la cloche ou le triangle peuvent également accompagner les cymbales.

L’accordéon

L’accordéon est un instrument musical à vent et à clavier. Dans cet accessoire, deux anches sont montées et disposées sur une même plaquette. Pour y jouer, l’instrumentiste ouvre et referme le soufflet principal tout en appuyant sur les touches du clavier.

Le soubassophone

Parmi les instruments de la fanfare, vous trouverez également le soubassophone qui peut peser plus de quinze kilogrammes. Il se porte sur l’épaule. Pourvu de trois pistons et d’un pavillon axé de manière frontale, c’est un instrument en Si bémol.

Vous avez désormais un meilleur aperçu des instruments pouvant composer une fanfare. Du reste, le violon (instrument à cordes) et le xylophone (instrument musical africain à touches) sont également des accessoires utilisés par la fanfare.

Articles similaires

Derniers articles