Comment s’équiper pour une rando sur les glaciers en Norvège ?

Fannaraki, Ulriken, Kjerag ou encore Jervvasstind, la Norvège constitue un excellent terrain de jeu pour les alpinistes du Monde entier.

Pour effectuer une randonnée sur les glaciers, il est important de s’équiper convenablement et d’avoir un bon niveau. Voici quelques conseils pour bien vous équiper pendant une randonnée de glacière en Norvège.

Les crampons

Lorsque que vous attaquez les glaciers en Norvège, des crampons d’alpiniste équipés de douze pointes en acier sont requis. Pour éviter la formation de sabot de neige, veillez à ce que vos crampons soient également munis d’un système « anti-botte ».

Si vous souhaitez être moins encombré par vos crampons, vous pouvez également envisager des modèles en alu. Cependant, ces modèles sont malheureusement connus pour leur facilité d’usure. Quelles que soient vos préférences, vous avez le choix entre des crampons automatiques, semi-autos ou manuels. Leur port est à la fois un prérequis pour avancer sur les parois et assurer votre sécurité.

Les piolets

Pour votre randonnée en Norvège, vous devez également penser à prendre les piolets à manche. Comme son nom l’indique, cet équipement est composé d’un manche, d’une lame, d’une pointe, d’une panne ou encore d’un marteau qui permettent de retaper les pitons et dans certains cas, un ergot.

Les piolets à manche disposent généralement d’une longueur de 60 cm, mais vous pouvez également choisir un modèle adapté à votre taille. Grâce à une bonne tête en acier et à sa lame, ils servent souvent d’appui au cours de votre randonnée.

Le matériel de sécurité sur glacier

À cause des risques de chute avec les crevasses, il est recommandé de disposer d’un kit de sécurité, puis d’autres équipements indispensables pour la marche ou l’ascension glaciaire. Vous devez en effet ajouter un autocollant mécanique supplémentaire, deux sangles d’environ 120 et 180 cm, puis deux broches à glace longues. Prévoyez également une corde d’une longueur comprise entre 8 et 10 mètres.

Vous devez également compléter votre kit de sécurité rocher avec quatre mousquetons à vis. Un mousqueton pour la sangle de 180 cm et un autre sera sur le baudrier. Quant aux deux mousquetons restants, ils seront réservés pour le système d’assurage.

Le mieux est évidemment de partir à plusieurs, et avec des alpinistes expérimentés. Les ascensions de glaciers ne doivent pas constituer une découverte de l’alpinisme, mais une apothéose.

Le casque

Tout aussi indispensable, le casque fait partie des équipements qu’il faudra prendre avec vous pendant votre randonnée en Norvège. Pour plus d’aisance, choisissez un modèle de casque léger et équipé d’évents importants. Il est également recommandé de porter constamment votre casque pour plus de sécurité. Si vous tombez et cognez votre tête contre la glace, de sérieux dommages corporels sont possibles.

Les équipements chauds

Une randonnée sur les glaciers en Norvège s’effectue souvent dans des conditions rudes et très techniques. Pour faciliter vos marches, il est conseillé de vous munir de protections chaudes comme des vêtements « grands froids », des chaussures hermétiques, des gants protecteurs, des semelles chauffantes… Par exemple, ce dernier équipement permet de diffuser de la chaleur sur tout le pied grâce à une télécommande sans fil. Il fait le plus grand bien pour éviter l’immobilité des pieds.

 

Articles similaires

Derniers articles